auto-ignitionQu’est-ce que la température d’auto-ignition ?

La température d’auto-ignition (ou auto-inflammation) d’un composé est la température à partir de laquelle il s’enflamme spontanément.  Il ne faut pas la confondre avec la température d’inflammation, ni avec le point éclair, ou une source de d’ignition (flamme, étincelle, etc.) est nécessaire à l’inflammation.

Comment la mesurer ?

La température d’auto-ignition est généralement mesurée selon une méthode développée à partir de la norme ASTM E659 – Standard test Method for Autoignition Temperature of Chemicals. Le composé est placé dans un réacteur sous une atmosphère contenant de l’air à pression et température contrôlée. L’ignition est détectée en observant une élévation de la température et de la pression du réacteur. Des tests successifs sont effectués afin d’encadrer la température la plus basse à laquelle a lieu l’auto-ignition.

Livrables

Les livrables de ce type de mesures comportent les conditions de tests, un descriptif de la méthode utilisée, ainsi que l’ensemble des tests réalisés. Ils conduisent ou non à l’auto-ignition du composé. Ainsi la température d’auto-inflammation est déduite des résultats.

Autres articles susceptibles de vous intéresser : Mesures du point d’inflammation ou Mesures du point d’éclair

Print Friendly, PDF & Email