Le dosage de l’eau dans un échantillon liquide ou solide est capital pour de nombreuses applications. Pour cela, la méthode coulométrique de Karl Fischer figure parmi les méthodes les plus utilisées.

Quel est le principe de la méthode de Karl Fischer ?

La méthode de Karl Fischer est une méthode chimique basée sur l’oxydation du dioxyde de soufre par le diiode en présence d’eau. Une faible quantité d’échantillon à analyser est placée dans un mélange réactif contenant notamment du dioxyde de soufre et du diiode. Le suivi du dosage est coulométrique : 3 électrodes sont plongées dans le mélange réactif contenant l’échantillon à analyser. La fin du dosage est marquée par une chute de la tension mesurée.

Le dosage n’est réalisable que pour des solutions de pH compris entre 5,5 et 8. En dehors de cette zone, une correction de pH doit être effectuée avant l’analyse.

Pourquoi choisir Calnesis pour doser l’eau de vos produits ?

  • Pour ce type de mesure, nous effectuons souvent les analyses dans les 24h qui suivent la réception de vos échantillons
  • Nos équipements permettent de détecter des traces d’eau jusqu’à 1 ppm
  • Plusieurs dosages sont effectués sur chaque échantillon

Livrables

A l’issue de la campagne de mesure, nous vous fournissons un tableau récapitulatif de tous les dosages effectués sur vos échantillons, ainsi que les teneurs en eau moyennes de vos échantillons.

 

Exemple de livrables pour des dosages d’eau par la méthode de Karl Fischer

Print Friendly, PDF & Email